Actualités

Infirmiers, acteurs essentiels à la mise en place du plan Alzheimer

14/11/2011

Trois ans après la mise en place du plan Alzheimer et alors même qu’en février 2011 le Président de la République dressait un premier bilan, il est essentiel de rappeler l’importance du rôle des infirmières dans sa mise en oeuvre et de souligner, qu’aucune infirmière n’avait alors participé à la commission chargée de l’élaboration de propositions pour la création du plan national.

Pourtant, c’est un fait : l’infirmière est un acteur essentiel dans la mise en œuvre de ce plan. La diversité de son mode d’exercice, les multiples situations d’exercice, le professionnalisme, les compétences et l’expertise sont des atouts majeurs caractérisant les infirmières pour améliorer la prise en charge des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer et troubles apparentés, ainsi que celle des aidants familiaux.

Ce plan a permis de développer notamment des  accueils de jour, ce lieu permettant un répit aux aidants et une prise en charge des personnes malades. L’infirmière coordinatrice de ces structures est alors un acteur de lien et de proximité dans le parcours du malade. Elle informe les aidants, coordonne le parcours de soin et développe des soins non médicamenteux complétant la prise en charge médicale des personnes.

Et les accueils de jour ne sont qu’un exemple. Dans les hôpitaux ou en EHPAD, les infirmières sont quotidiennement confrontées aux difficultés de prise en charge des malades et sont attentives aux questionnements des familles. De même dans les Siad, les HAD, et en exercice libéral, elles sont au plus près de leurs  préoccupations.

À l’heure du bilan, le conseil national de l'ordre s'engage auprès des infirmières afin que  leur rôle  soit reconnu en la matière et que  leurs propositions et leurs analyses puissent être prises en compte.

Bookmark and Share
Contacter l'Ordre National des Infirmiers
liens vers l'annuaire
Transmission des listes nominatives d'infirmiers salariés
lien pour inscription
Petites annonces