Prolongation de la campagne de vaccination contre la grippe saisonnière

 

La campagne de vaccination contre la grippe saisonnière 2021-2022 a débuté le 18 octobre 2021 en EHPAD et en établissements de santé et le 22 octobre 2021 en ville.

Selon les dernières données disponibles de Santé Publique France, l’activité grippale était en augmentation dans la majorité des régions fin décembre.

Afin d’endiguer la propagation de la grippe saisonnière, concomitante avec l’épidémie de Covid-19, la clôture de la campagne de vaccination antigrippale a été repoussée du 31 janvier au 28 février, par la DGS ce mardi 11 janvier 2022.

Reprenant les données de Santé Publique France pour la semaine du 27 décembre 2021 au 2 janvier 2022, la DGS note qu’au début de la surveillance en octobre 2021, la grippe se propageait « essentiellement » chez les enfants mais elle « progresse désormais chez les adultes, particulièrement les 65 ans et plus ».

 

La vaccination pour limiter la transmission du virus et les formes graves

La DGS note qu’« après presque 3 mois d’une campagne dynamique grâce à la mobilisation de tous, près de 12 millions de personnes ont été vaccinées contre la grippe ». Cependant, elle estime qu’il « existe encore une importante marge de progression pour limiter l’impact de l’épidémie de la grippe » face à l’intensification des virus grippaux sur tout le territoire.

La DGS alerte sur l’impact majeur relatif à l’offre de soins, notamment à l’hôpital, et y compris en réanimation pédiatrique, que pourrait entraîner « la survenue d’une épidémie de grippe de façon concomitante à la 5ème vague COVID ».

Face à ces constats, la DGS préconise de « poursuivre l’effort de vaccination » afin de « limiter la circulation du virus de la grippe sur le territoire, les formes graves, y compris chez les plus jeunes et limiter l’impact sur le système de santé ».

 

Les infirmiers, acteurs-clés dans la campagne de vaccination antigrippale

La DGS rappelle que « la mobilisation » de la profession infirmière reste « primordiale », pour que cette campagne puisse atteindre une couverture vaccinale importante et notamment auprès des personnes les plus fragiles, qui sont souvent les plus isolées.

La DGS appelle les infirmiers et les infirmières à « promouvoir systématiquement les deux vaccinations auprès des personnes ciblées par les recommandations », rappelant que « les deux injections peuvent être pratiquées le même jour, mais sur deux sites de vaccination distincts (un vaccin dans chaque bras) ». Par ailleurs, « il n’y a pas de délai à respecter entre les deux vaccinations si celles-ci ne peuvent pas être réalisées dans le même temps ».

À noter que la DGS préconise aux professionnels de santé de se faire vacciner contre la grippe saisonnière, « afin de se protéger eux-mêmes et pour ne pas contribuer involontairement à la diffusion de l’infection à leurs patients fragiles ».

 

Pour aller plus loin :

DGS-URGENT N°2022_08

Communiqué de presse ministère des Solidarités et de la Santé

 

Bookmark and Share
Sur le même sujet :
Lancement de la campagne de vaccination contre la grippe saisonnière (2021-2022)
En savoir plus
Contacter l'Ordre National des Infirmiers
liens vers l'annuaire
Transmission des listes nominatives d'infirmiers salariés
lien pour inscription
Petites annonces