Lancement d’un numéro national de prévention du suicide pour les particuliers et les professionnels : 3114

06/10/2021


Le taux de suicide en France est l’un des plus élevés des pays européens, et le suicide constitue la deuxième cause de mortalité des 10-25 ans après les accidents de la route.

Le Ministère de la Santé lance un numéro national de prévention du suicide, le 3114, opérationnel depuis le vendredi 1er octobre. Il est gratuit, confidentiel et accessible 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24, depuis tout le territoire national.

 

Un numéro dédié aux personnes en souffrance, et un service assuré par des professionnels de santé

Le 3114 est ouvert à toutes les personnes en souffrance et leur entourage. Cette ligne d’appel a vocation à créer ou maintenir le lien entre des personnes en souffrance et des professionnels de santé, depuis les premières idées de mort jusqu’à la crise suicidaire. Le numéro est également accessible aux personnes endeuillées par un suicide, et aux professionnels.

Ce nouveau service est assuré par des professionnels spécifiquement formés pour effectuer des missions d’écoute, d’évaluation, d’orientation et d’intervention, au sein de centres régionaux répondants situés dans des établissements de santé, en lien notamment avec le SAMU. En plus d’un dispositif d’accès et de recours au soin, le numéro est la porte d’entrée vers l’ensemble des acteurs mobilisés pour la prévention du suicide dans chaque territoire (dispositifs d’écoute et d’aide à distance, secteur associatif, médico-social, etc.) pour une orientation efficace et un accompagnement complet des personnes en souffrance psychique.

Il est également au service des professionnels de santé désirant se renseigner sur la prévention du suicide ou ayant besoin d’un avis spécialisé.

 

Une ligne d’appel qui complète les dispositifs mis en place dans le cadre de la stratégie nationale de prévention du suicide

Conformément aux préconisations de l’OMS, la France complète, avec l’ouverture du 3114, sa stratégie nationale de prévention du suicide impulsée par la feuille de route « Santé mentale et psychiatrie 2018 ». Celle-ci repose sur quatre axes complémentaires qui associent toutes les parties prenantes :

  • Le dispositif VigilanS de veille et contact des personnes ayant fait une tentative de suicide, à la suite de leur sortie des urgences ou d’une hospitalisation ;
  • Des formations à la prévention du suicide destinées aux professionnels de santé (évaluation du potentiel suicidaire et intervention en cas de crise suicidaire) et des formations spécifiques à destination des médecins généralistes pour la prise en charge de la dépression, incluant le repérage du risque suicidaire ;
  • La prévention de la contagion suicidaire dite « de masse », liée à la diffusion de contenus à risque sur les supports tels que médias, réseaux sociaux, fictions, mais aussi la contagion suicidaire dite « localisée » suite à la survenue d’un suicide dans une institution (école, entreprise, hôpitaux, etc) (https://papageno-suicide.com)

 

Toutes les informations sont à retrouver sur la plateforme de ressources : www.3114.fr

Un kit de communication est disponible pour les professionnels de santé en suivant ce lien : https://drive.google.com/drive/folders/18LMLoaOrZ1x3zbaUYxLHeOgv_D8Z_Gfg

 

Visuel pour publication Twitter - Numéro national de prévention du suicide

 

Sources :

 

 

Bookmark and Share
Contacter l'Ordre National des Infirmiers
liens vers l'annuaire
Transmission des listes nominatives d'infirmiers salariés
lien pour inscription
Petites annonces