Actualités

COVID-19 : Les infirmiers mobilisés dans les prochaines phases de déconfinement

11/12/2020

Logo de l'ordre national des infirmiers 

COVID-19

Les infirmiers mobilisés dans les prochaines phases de déconfinement

 

Bien que largement éprouvés par la situation des derniers mois, les 700 000 infirmiers de France poursuivent leur marathon sanitaire et leur engagement au service des patients contaminés mais aussi de l’ensemble de la population dans ces nouvelles étapes de déconfinement, participant pleinement à la stratégie gouvernementale : « Tester, alerter, protéger ».

 

Paris, le 11 décembre 2020

 

Le Premier ministre a annoncé, le 26 novembre, une première phase d’allègement du confinement (entrée en vigueur le 28 novembre), puis hier, jeudi 10 décembre, un déconfinement progressif à partir du 15 décembre, ainsi qu’un renforcement de la stratégie

« Tester, alerter, protéger ». Parallèlement, la stratégie vaccinale est en cours d’élaboration. Le marathon sanitaire continue, et les infirmiers, en ville comme dans les établissements, continuent à accompagner les Français dans les nouvelles étapes de déconfinement.

 

Les infirmiers, acteurs clés de la stratégie : « Tester, alerter, protéger »

Tester - Les infirmiers participent activement au déploiement des tests de dépistage Covid- 19 en France. Ils pratiquent les tests PCR depuis l’été dernier et sont, depuis le 26 octobre, également autorisés à réaliser les tests antigéniques. Pour faciliter, accélérer et rendre plus accessibles encore les tests antigéniques, le Conseil National de l’Ordre des Infirmiers a donné une autorisation permanente pour tout exercice forain pour la réalisation de ces tests, limitée à la période de l’état d’urgence sanitaire, et sous réserve de la déclaration préalable en préfecture. En outre, très prochainement, les infirmiers libéraux pratiquant les tests antigéniques seront répertoriés sur le site sante.fr pour faciliter leur identification et favoriser un accès rapide aux tests.

Alerter - Les infirmiers saisissent également les résultats des tests (positifs et négatifs) dans le système d’information national de dépistage populationnel (SI-DEP). Cela permet notamment aux enquêteurs sanitaires de lancer leurs travaux et à Santé Publique France de publier les indicateurs de suivi de l’épidémie et d’adapter au mieux les politiques nationales et locales pour la freiner.

Protéger - Si les infirmiers sont mobilisés dans la prise en charge des patients atteints de la Covid-19 à l’hôpital, ils interviennent également auprès de ceux suivis à domicile, notamment les populations "à risque". Ce suivi peut être réalisé en présentiel, à la faveur de visites chez le patient, mais aussi à distance, via le télésoin, mis en place en mars dernier durant la 1ère vague pour maximiser les possibilités de télésurveillance des professionnels de santé.

 

La poursuite du marathon sanitaire

Au-delà de leur contribution à la stratégie nationale, les infirmiers poursuivent leur marathon sanitaire à travers la prise en charge et le suivi des patients Covid-19 partout en France, quel que soit leur mode d’exercice, mais aussi par leur implication dans la stratégie vaccinale et dans leur mobilisation pour assurer la continuité des soins.

 

Une implication forte dans la stratégie vaccinale

Les avancées relatives aux vaccins contre la Covid-19 offrent de nouvelles perspectives, qui appellent à renforcer les efforts de sensibilisation et de transparence auprès de la population. L’Ordre National des Infirmiers est désormais officiellement partie prenante de la stratégie vaccinale anti-covid via sa participation au Conseil d’orientation, créé par le ministre de la Santé, qui se réunira toutes les semaines sous la direction d’Alain Fischer. Les infirmiers sont des acteurs majeurs de la vaccination en France et seront en première ligne pour rassurer leurs patients et répondre à leurs questions à propos du vaccin.

 

Garantir la continuité des soins

Par ailleurs, la continuité des (autres) soins reste un enjeu majeur dans cette séquence sanitaire inédite. En tant que professionnel de santé intervenant au plus près des patients, les infirmiers sont en 1ère ligne pour observer les effets négatifs liés aux perturbations et ruptures dans les parcours de soins, notamment chez les patients les plus fragiles, personnes âgées ou personnes atteintes de maladies chroniques. Depuis le début de ce marathon sanitaire, et durant ces prochains mois, il est indispensable de veiller collectivement à assurer la continuité de tous les soins, à laquelle les infirmiers prennent quotidiennement toute leur part.

 

« Pleinement mobilisés depuis le début de la crise de la Covid-19, les infirmiers poursuivent leur engagement quotidien dans tous les domaines alors que s’ouvrent de nouvelles étapes. Acteurs majeurs de la vaccination, de la prévention et de la continuité des soins, ils mettent également leurs compétences au service de la stratégie gouvernementale « tester, alerter, protéger ». » déclare Patrick Chamboredon, Président de l’Ordre National des Infirmiers. »

  

Télécharger le communiqué de presse

 

CONTACT PRESSE

Adrien de Casabianca

06 30 30 34 84 - adrien.decasabianca@gmail.com

 

 

Bookmark and Share
Contacter l'Ordre National des Infirmiers
liens vers l'annuaire
Transmission des listes nominatives d'infirmiers salariés
lien pour inscription
Petites annonces